Prime de conversion pour remplacer une voiture : que faut-il savoir ?

7 janvier 2023

Pour pouvoir aider la population, le gouvernement accorde un soutien financier, la prime dite à la conversion. Elle aide les particuliers comme les professionnels à investir dans l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion. Pour ce faire, l’ancien véhicule doit être mis de côté. Cependant, il est question de mettre l’accent sur les différentes conditions d’obtention de cette aide financière. Dans cet article, découvrez donc l’essentiel à savoir. 

Les voitures anciennes à la rétrograde

Dans le but de convaincre les automobilistes à remplacer les véhicules polluants, l’État a suggéré diverses mesures. Poursuivez votre lecture si vous désirez en savoir plus sur ces dernières. L’objectif de ces résolutions consiste à convaincre les gens d’acheter des voitures électriques. 

Sujet a lire : Comment imposer une paix durable ?

Le soutien qu’offre l’État permet d’économiser de l’argent. En détruisant certaines voitures indésirables, vous pouvez gagner des bonus de conversion en plus des gains écologiques. Cependant, cela se produit sous certaines conditions. Mais il est impératif de remplacer les véhicules plus anciens par des véhicules à émissions nettement inférieures. 

Vous devez également être majeur et résider dans le pays concerné. En revanche, la durée minimale du contrat de location est de deux ans. Précisons que votre voiture doit être immatriculée dans ladite région et bien gardée au moins 6 mois. 

A lire aussi : A quoi sert un ordre de transport ?

Obtenir une prime à la conversation sous certaines conditions

Les véhicules neufs doivent aussi répondre à certaines exigences. Le premier est le crit`air 1, qui doit être alimenté à l’essence. Dans ce cas, le prix d’achat ne doit pas être supérieur à 50 000 €. Enfin, si elle est neuve ou âgée de moins de 6 mois, la nouvelle voiture doit avoir un maximum d’émissions de CO2 de 132 g. Pour les voitures d’occasion, la quantité de CO2 doit être de 137 g. 

Voiture neuve : les caractéristiques à prendre en compte

Attention, les conditions de perception des primes varient en fonction du revenu fiscal de référence du demandeur. Le montant de l’achat varie en fonction des caractéristiques du nouveau véhicule et des conditions de vie du demandeur. Pour percevoir 5 000 €, le revenu fiscal de base doit être inférieur à 6 300 €. De plus, les propriétaires de voitures doivent faire au moins une distance de 12 000 km dans leur véhicule chaque année, sans compter les déplacements professionnels.

Si aucune des conditions ci-dessus n’est remplie, un total de 2 500 € vous sera attribué. Veuillez noter qu’il existe deux façons de faire la demande de cette prime de conversion. D’une part, si le croupier est du même avis, le montant du bonus peut être payé d’avance. En outre, vous pouvez déposer votre demande en ligne via le téléservice du ministère de la Transition énergétique.